Les fruits et légumes de saison : Mai

0
745

Hippocrate a dit : « que ton aliment soit ton médicament ». Cette déclaration est encore plus vraie quand il a été prouvé à notre ère qu’une santé robuste est fonction d’une alimentation raisonnable. Si le combo fruits et légumes est la formule conseillée à tous, encore faut-il connaitre les propriétés de chacun de ces aliments et quand les manger. Nous nous sommes fait un plaisir de vous réaliser une classification non exhaustive des fruits et légumes de saison de mai.

Les fruits de saison

Le mois de mai annonce déjà l’été et l’arrivée de beaux jours. En mai, on fait ce qui nous plait, et dans ce sens, il y a de quoi se régaler en cette période de l’année. Au menu, vous aurez l’embarras du choix !

La fraise

C’est la star de nos étals. Elle est riche en vitamine C et en antioxydants. Sa consommation vous permet de vous prémunir du cancer et des maladies cardiovasculaires.

Le pomelo

C’est l’un des célèbres agrumes de la saison. Le pomelo est riche en flavonoïdes et vous protège du cancer et également des maladies cardiovasculaires. Ce fruit possède des propriétés inflammatoires.

La tomate

Assimilée à tort à un légume, la tomate est bel et bien un fruit. Vous pouvez en mai en mettre dans vos plats. Riche en eau, la tomate est appréciée pour ses faibles calories.

La mangue

Belle et juteuse, la mangue rappelle le soleil et séduit par ses bienfaits nutritifs. Elle contient de la vitamine C et des polyphénols qui sont des substances antioxydantes.

Le kiwi

Savez-vous que mai demeure le dernier mois où il faudra profiter de ce fruit d’Asie ? C’est bien le moment pour profiter des dernières productions de kiwi. Ce fruit est réputé pour contenir plus de fibres que la pomme.

La banane

Elle est riche en potassium et est le fruit idéal quand on a un petit creux. Elle offre un sentiment de satiété immédiat.

La cerise

Elle est juteuse dès mai et est un concentré de glucides, d’antioxydants, de vitamines A et C et de fibres. C’est en revanche un fruit très sucré dont il ne faut pas abuser. Il faut choisir ses cerises dodues, brillantes et fraîches.

Le fruit de la passion

Il est encore appelé grenadille. Sa consommation réduit le risque de maladies chroniques. Le fruit de la passion contient beaucoup de vitamines et de minéraux, dont la vitamine C et le fer.

L’avocat

On ne saurait terminer cette liste sans évoquer les bienfaits de l’avocat. Ce fruit originaire du Mexique facilite la digestion grâce à ses fibres. C’est aussi un excellent coupe-faim grâce aux acides gras qu’il contient. De plus, le fruit est riche en caroténoïdes, mais aussi en lutéine. Vous améliorez ainsi votre santé oculaire. Enfin, l’avocat est nutritif aux diabétiques grâce à sa vitamine K qui impacte positivement la glycémie.

Nous rappelons que l’ensemble des fruits cités plus hauts peut être ingéré de diverses manières. En jus naturels, en smoothies ou prédécoupés, ces différents fruits vous promettent un festival de couleurs, mais aussi de saveurs.

Les légumes de saison

En mai, on retrouve divers légumes qui vous aideront à réaliser des repas variés. Vous trouverez par exemple les suivants !

L’ail

Ce n’est pas le légume auquel on pense d’emblée, mais l’ail est l’un des légumes anciennement cultivés depuis des millénaires. Ses propriétés sont immenses, et l’on ne saurait de nos jours cuisiner sans ce condiment. L’ail peut se consommer frais, en huile, séché ou vieilli. La consommation d’ail vous permet de réduire légèrement votre tension artérielle et de prévenir les troubles cardiovasculaires.

L’asperge

C’est un légume qui est régulièrement présent au mois de mai. Si vous souhaitez maintenir votre ligne, l’asperge est l’aliment par excellence. Il est riche en oligo-éléments et est surtout faible en calories. L’asperge est une excellente source de folate et est très conseillée aux femmes qui allaitent. Elle peut être mangée crue ou cuite et a un grand pouvoir antioxydant.

La betterave rouge

Ce légume embellit non seulement les plats, mais fait aussi du bien à votre organisme. La betterave rouge est un intéressant ingrédient qui est incontournable dans une salade. La betterave rouge peut être conservée au réfrigérateur dans un sac plastique ou être stockée au congélateur. Mais, il faudra au préalable la cuire et la découper en tranches. La betterave rouge donne de l’énergie et est un concentré de vitamines A et C, de minéraux et d’acide folique. Ses différents composants nutritifs sont un regain d’énergie pour le consommateur. Précisons aussi que les feuilles de la betterave rouge sont consommables et sont riches en calcium et en fer.

La courgette

C’est le légume star des régimes minceur. Peu calorique, elle est le légume de l’été. Elle est riche en vitamines (A, B6, B9, C) et en minéraux (calcium, fer, magnésium, potassium, sodium). La courgette a des propriétés phytothérapeutiques. Sa consommation contribue à l’oxydation du cholestérol. On y trouve de la lutéine et de la zéaxanthine qui protègent l’œil.

L’artichaut

C’est un légume qui se marie avec beaucoup de plats. On le retrouve souvent dans les salades, mais également dans les pizzas. Il est excellent pour le foie. Grâce à l’acide cynarine qu’il contient, l’artichaut favorise également l’évacuation de la bile vésiculaire. Il est à noter que ce légume couvre un tiers des besoins quotidiens de l’homme. De plus, il contient une vitamine B9 qui diminue les risques de handicap chez le fœtus. Cependant, ce légume riche en fodmaps est déconseillé aux personnes qui y sont allergiques.

Le brocoli

Pas très apprécié chez les adultes comme chez les enfants, ce légume est pourtant très bon pour la santé. En effet, il évite le cancer de la prostate aux hommes, aide à traiter le cancer du sein et améliore votre vision. Il contient de la vitamine B9, C et K. Aussi, diminue-t-il le taux de cholestérol et améliore-t-il les fonctions musculaires du cœur. Pour faciliter sa consommation, il est conseillé de le prendre cru. Mais, si vous tenez à le prendre cuit, sa cuisson ne doit pas dépasser quatre minutes.

Les plantes de saison

Les légumes et les fruits ne sont pas les uniques aliments disponibles au mois de mai. Les plantes sauvages doivent également faire partie de votre alimentation. En mai, les plantes sauvages comestibles apportent aussi de la douceur à vos plats. Nous vous énumérons quelques-unes !

Le plantain lancéolé

Aux antipodes de la banane plantain, le plantain lancéolé est une plante qui fleurit en mai. Pitance préférée des oiseaux, le plantain lancéolé se mange en salade relevée par un peu de vinaigre basalmique et d’huile d’olive. Le plantain lancéolé fleurit tout le mois de mai jusqu’en octobre. Notons que le plantain lancéolé est aussi la plante idéale pour soigner les piqûres d’ortie.

La violette

C’est une plante discrète certes, mais que l’on retrouve à peu près partout dans la nature. On peut consommer à la fois ses feuilles et ses fleurs. Les feuilles sont parfaites sur une tartine de fromage de chèvre tandis que les fleurs sont utilisées pour obtenir du bon sucre aromatisé.

La pâquerette

Pour ceux qui souffrent de douleurs articulaires, la consommation en pâquerettes vous sera bénéfique. Cette plante est riche en calcium. La pâquerette pousse partout ; il est donc important de cueillir cette plante débarrassée de tout pesticide. Encore appelée la « petite Marguerite », la pâquerette améliore la fonction digestive et diminue l’inflammation intestinale due à des diarrhées. Bien évidemment, la pâquerette est délicieuse en salade.

Le pissenlit

La dent-de-lion ou pissenlit est une plante herbacée qui peut être consommée sous diverses formes. Le pissenlit est idéal pour traiter le manque d’appétit et les troubles digestifs mineurs. Les fleurs du pissenlit sont employées pour faire du vin et de la confiture. Avec les feuilles et racines du pissenlit, vous pouvez concocter de la salade, de la soupe ou de gourmandes infusions. Elles peuvent aussi être cuisinées en beurre.

Les orties

Ce sont les plantes sauvages comestibles célèbres de mai. Vous devrez sûrement les reconnaitre, car elles font partie depuis fort longtemps du paysage environnemental. Riches en fer, en calcium et en vitamine C, les orties sont très goûteuses avec des pommes de terre. Il vous est aussi possible d’en faire du beurre. Pour obtenir du bon beurre d’ortie, il faut tout simplement les faire revenir dans du beurre fondu. Une fois la préparation refroidie, ajoutez-y des morceaux de beurre, salez le tout, et vous obtiendrez de cette manière une pâte prête à être savourée. Enfin, les feuilles d’orties font des tisanes saines.

La noisette de terre

Il est nécessaire de ne pas la confondre avec la grande ciguë. Cette dernière est responsable de troubles digestifs, de vertiges et même de convulsions. La noisette de terre est une plante qui éclot de septembre à mai. Elle est pourvue d’un tubercule qu’il faut manger. Ce tubercule a un goût rappelant celui de la noisette, d’où son nominatif.

L’oseille sauvage

Elle est ce qu’on appelle une plante bio-indicatrice. Elle a pour fonction d’aider à aérer un sol trop compact. Elle est aussi comestible. L’oseille sauvage est agréable en bouche sous forme de salades ou de soupe. On peut l’introduire dans tous les plats et les sauces afin de les relever. Elle est encore connue sous le nom de rumex et fleurit en mai jusqu’à juillet.

Rappelons que les légumes et fruits cités plus haut sont les aliments qui coloreront vos assiettes au mois de mai. Il existe diverses manières pour les ingérer. Les légumes ont tendance à être consommés dans des plats salés. Salades, purées, sauces, quiches, tourtes sont donc les nombreuses possibilités qui vous sont offertes. Quant aux fruits, rien ne vaudra les smoothies, le jus frais ou encore les salades de fruits que vous ferez non seulement pour vous désaltérer, mais aussi pour faire le plein de vitamines. Rappelez-vous d’en faire des confitures sans additifs et des tartes délicieuses sucrées naturellement.

Au final, il est facile de connaitre les fruits et légumes de saison avec un peu de recherche. Notre liste de fruits et légumes de mai constitue un bon départ pour faciliter vos recherches. Vous pouvez d’ores et déjà avec ces aliments préparer vos programmes minceur ou plus simplement votre menu pour l’été.

Ces fruits et légumes sont également accompagnés des meilleures plantes sauvages que vous pourriez dévorer au mois de mai. Il ne vous reste plus qu’à cuisiner en famille ou entre amis de bons petits plats faits avec des produits locaux et sains. En mai, les fruits et légumes sont variés. Tous ces bons produits locaux vous permettent d’établir des menus divers afin d’agrémenter tout le long de la semaine vos papilles. Transformés en repas, ils vous séduiront,  mais régaleront aussi vos proches. C’est l’occasion de faire un retour aux choses saines et goûteuses pour l’estomac. Vous changerez ainsi vos habitudes alimentaires et votre mode de vie. Votre organisme vous remerciera.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici