Fruits et légumes de saison : Avril

0
843

Au mois d’avril, le ciel commence à s’éclaircir et les rayons du soleil qui ont disparu pendant l’hiver reviennent pour réchauffer l’atmosphère. Les jours sont donc plus longs et les végétaux plus mûrs pour remplir dignement nos assiettes. Les radis hyper vitaminés commencent à faire leur apparition. Il en est de même pour les asperges, les carottes, les fenouils. Côté fruit, on retrouvera l’orange, la pamplemousse et la pomme au menu. Sans plus tarder, voici la liste des fruits et légumes de saison qu’on retrouvera au marché en avril.

Les fruits de saison

Sources de vitamine C et de minéraux essentiels pour le corps, les fruits de saison permettent de ressourcer le corps en apportant tout ce dont il a besoin pour vivre. Sans s’en rendre compte, ils contribuent également au développement physique, mental et psychique en renforçant le système immunitaire et en apportant un équilibre alimentaire parfait. En avril, vous pourriez déguster de nombreux fruits savoureux comme le citron, l’orange, la pamplemousse, la pomme, la papaye, la mangue, la banane…

Le citron

Avec une teneur élevée en flavonoïdes, le citron est un puissant antioxydant qu’on retrouve bien parmi les fruits de saison en avril. Il s’utilise depuis longtemps dans la médecine traditionnelle pour soigner les maladies cardiovasculaires, voire même pour empêcher l’apparition de certains cancers comme le cancer de l’estomac, du pharynx, de l’œsophage, du côlon et autre. Ce fruit exceptionnel contient une quantité importante de fibres solubles, de limonoïdes, de pectine pour réguler le niveau de cholestérol du sang. Fruit peu calorique qui ne présente que 25 kcal dans 100 g, il peut très bien accompagner la clémentine et l’orange qu’on a l’habitude de consommer en avril.
Toutefois, en raison de sa teneur acide importante, le citron s’intègre surtout au menu en accompagnement avec des légumes, poissons et autres plats délicieux.

L’orange

L’orange figure certainement parmi les fruits les plus consommés en France. Ce fruit de l’hiver termine son apparition sur le marché en avril pour vous présenter une excellente source en vitamine C. Manger des oranges permet de stimuler l’immunité et de lutter contre les diverses maladies dues à la fatigue. Riche en flavonoïdes, ce fruit exceptionnel contient de bons glucides pour le corps pour augmenter votre énergie globale. Il diminue considérablement le taux de cholestérol dans le sang et stimule la digestion des aliments.

Comme dessert, cocktail ou apéritif divers, l’orange est une parfaite alternative pour obtenir un maximum de vitamine C en avril.

La pamplemousse

Fruit dérivé de l’orange et du citron, la pamplemousse se consomme très bien en avril. Riche en éléments antioxydants et en vitamines, elle possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Elle améliore nettement les problèmes cardiovasculaires et peut aider librement à la perte de poids. Cet agrume à la chaire rouge et à l’écorce orange est très riche en pectine pour faire diminuer le taux de cholestérol dans le sang.

Toutefois, la combinaison du pamplemousse avec certains comprimés peut provoquer des effets troublants sur la santé. C’est pourquoi il est déconseillé de le prendre en accompagnement avec un traitement médical, sauf sous consignes d’un médecin.

La pomme

Fruit très riche en fibres, la pomme facilite le transit intestinal et réduit les risques de constipation légère. En avril, vous pouvez le manger cru avec ou sans sa peau au dessert. Riche en quercétine et en catéchine, la pomme est un antioxydant puissant qui agit efficacement contre la multiplication des cellules cancéreuses. Sa forte teneur en pectine empêche toute accumulation de graisses indésirables dans les artères. Tout comme le citron et l’orange, c’est également un allié minceur des plus efficaces. En consommant seulement 2 pommes par jour en avril, vous pourriez bien perdre des kilos en trop.

Chez les personnes qui développent un risque de diabète type 2, d’AVC ou toute autre maladie vasculaire, la pomme agit comme un régulateur du taux de glycémie. Elle est également excellente pour les os et pour trouver facilement le sommeil.

La papaye

La papaye est un fruit très riche en vitamine C, encore plus riche que l’orange. Contenant du bêta-cryptoxanthine, c’est un antioxydant puissant comme tous les autres fruits de couleur jaune et orange. Dérivée de la famille des caroténoïdes, elle contient beaucoup de vitamine A et joue un rôle primordial dans la vision, la croissance des os ainsi que la régulation de votre système immunitaire.

La papaye permet également de réduire les risques des maladies cardiovasculaires, étant riche en flavonoïdes. Une fois mûre, elle se consomme sans modération pour percevoir un maximum de bienfaits. Vous pouvez également la consommer avec d’autres fruits de saison en avril comme la banane, le kiwi ou la mangue.

La mangue

La mangue est l’un des fruits de saison les plus riches en molécules organiques, notamment les polyphénols. Ces molécules organiques lui confèrent une excellente capacité antioxydante puissante pour protéger vos cellules contre les effets des radicaux libres. Riche en vitamine A, vitamine C et fibres, elle réduit le taux de mauvais cholestérol dans le sang. Vous pouvez très bien l’associer avec d’autres fruits de la saison ou la consommer seul en fonction de vos préférences.

La banane

La banane est un fruit qui se cultive durant toute l’année dans les pays tropicaux. Peu calorique, elle se consomme sans modération en avril au petit déjeuner ou comme dessert. Elle contient une forte teneur en vitamine B6, B9, C et manganèse.

Sur le long terme, la consommation d’une banane assez fréquemment permet de limiter l’apparition de certains cancers, à l’exemple du cancer colorectal, du cancer des reins et du cancer de l’estomac. Vous pourrez la consommer de diverses manières : cuite en assortiment avec du riz ou d’autres céréales ou crue pour faire office de dessert. Il est bon de savoir que la banane est un excellent régulateur du transit intestinal en luttant contre les symptômes des maladies intestinales et de la diarrhée, et ce même chez les bébés et nourrissons à condition de choisir des fruits bien mûrs.

Le kiwi

En avril, on pourra retrouver le kiwi sur l’étalage des marchands. Le kiwi est une bonne source de minéraux essentiels, en particulier de la vitamine C. Il diminue l’oxydation de l’ADN et augmente de façon considérable la capacité antioxydante de certains éléments vitaux du corps.

Comme dessert, le kiwi contribue à préserver au mieux la santé cardiaque en agissant au niveau des plaquettes et triglycérides. Il prévient des maladies cardiovasculaires et traite les troubles étroitement liés à la constipation.

Les légumes de saison

Les légumes sont des incontournables en cuisine, surtout au mois d’avril où l’air frais du printemps commence à repousser le froid rude de l’hiver. À cette époque de l’année, on retrouve plusieurs légumes de saison au marché : chou vert, oseille, oignon, laitue, épinard, carotte, asperge et poireau.

Le chou vert

Plante potagère avec une tête et des feuilles comestibles, le chou vert est issu de la famille des choux. En avril, ce légume se retrouve un peu partout pour faire le bonheur des ménages et se fait appeler chou pommé. Avec des feuilles frisées ou lisses, ce type de chou se consomme depuis l’Antiquité de façon crue ou cuite. Avec un goût légèrement doux, il s’apprécie en cocotte, braisée, en potée ou encore en soupe. Aliment peu calorique, le chou vert contient de nombreuses vitamines (A, C et B9) et des fibres.

L’oseille

Plante herbacée exceptionnelle qui pousse en avril, l’oseille se recueille à l’état sauvage ou dans des plantations agricoles et potagers. Pourpre, épinard, grande oseille et oseille vierge, on distingue plus d’une sorte d’oseille qu’on peut utiliser en cuisine. Elle s’apprécie surtout pour ses goûts citronnés acidulés et se consomme crue en salade, légèrement cuite en soupe, potage ou pourquoi pas à la vapeur. Elle peut également servir d’accompagnement à de la viande fraiche, des œufs ou du poisson frais.

Avec ses propriétés médicinales hors du commun, l’oseille facilite le transit intestinal et renforce l’immunité du corps en apportant des provitamines A, des vitamines C, E, fer et oméga 3.

L’oignon

Plante potagère qui se cultive surtout pour son goût caractéristique et ses bulbes riches en odeur, l’oignon peut s’utiliser comme légume ou aussi comme condiment en cuisine. On distingue une large variété d’oignon, notamment les oignons blancs, roses, rouges et jaunes. En avril, on retrouve ce légume de saison sur les tables façon crue, finement hachée, cuite, en lamelles, en soupe ou confit.

Concernant les vertus qu’il apporte, l’oignon est un excellent antioxydant, un anti-inflammatoire, un régulateur et stimulateur du transit intestinal. Il diminue le cholestérol et prévient des maladies respiratoires.

La laitue

La laitue est une plante potagère qu’on retrouve bien dans la sélection des légumes de saison en avril. Elle se consomme comme salade et contient des minéraux et oligo-éléments essentiels. Vous pouvez l’associer à une belle tomate et des oignons pour préparer une salade crue délicieuse. Elle peut également s’associer avec d’autres légumes de saison et peut se consommer cuite.

L’épinard

On reconnait l’épinard grâce à ses nombreuses qualités nutritionnelles en calcium, potassium, fer et magnésium. Tout comme la laitue, il se déguste frais en salade ou cuit à la vapeur ou à l’eau bouillante. Un légume avec une faible valeur énergétique, l’épinard fournit une quantité importante de provitamine A, de vitamine C, de fibres, de la vitamine B9 et P.

À noter que les épinards ont tendance à se jaunir rapidement ! C’est pourquoi il faut rapidement les consommer frais quelques jours après l’achat. C’est un aliment incontournable pour rester en bonne santé.

La carotte

La carotte est l’aliment favori des lapins, mais surtout des hommes. Les personnes qui suivent un régime pour perdre du poids peuvent la consommer sans modération en avril. Par ailleurs, étant donné qu’il s’agit d’une plante bisannuelle, on la retrouve presque toute l’année avec sa couleur orange caractéristique.

Un légume d’exception, la carotte se consomme crue, râpée, en salade, en purée ou cuite en fonction de vos préférences. Avec un arrière-goût sucré, elle peut aussi faire office de dessert en avril.

L’asperge

Un légume de printemps, l’asperge se consomme entre le mois d’avril et de juin. Cette plante potagère cultivée en France depuis le début du XVe siècle est comestible pour ses pousses. On retrouve notamment différentes variétés de ce légume au marché : verte, violette ou blanche. À la différence de la carotte, de la laitue et d’autres légumes de saison consommables de façon crue, l’asperge doit obligatoirement être cuite avant dégustation. Diurétique et peu laxative, elle contient une forte teneur en vitamines A, PP et B9.

Le poireau

Le poireau est un légume qui se cultive dans la plupart des zones tempérées en Europe. Un légume ancien, il se cultivait déjà à l’époque romaine. Il se cuisine en salade, dans une quiche, en accompagnement avec d’autres légumes de saison en avril ou autre. En effet, le poireau s’intègre facilement dans toutes les recettes de cuisine française grâce à son goût exquis et frais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici